Le monument aux morts

Un de nos jeunes Saint Cyriens a eu la gentillesse de partager ici son travail de recherche très documenté sur notre monument aux morts. Merci Anthony !

Monument aux morts de Saint Cyr les Champagnes

Définition

Un monument est une construction publique destinée à commémorer les soldats tués ou disparus lors d’une guerre.

Son emplacement  

Il se situe sur la place centrale de la commune, près de l’église.

Description  

Le monument a été réalisé en 1927 par un sculpteur corrézien, Louis FROIDEFOND. Il se présente sous la forme d’un obélisque posé sur un socle, il est en calcaire. Le monument est entouré d’une bordure en pierre, contenant des gravillons. Un parterre de plantes et fleurs se trouve au pied du monument.

Les inscriptions

   * Une dédicace :  «  A la mémoire des enfants de St Cyr morts pour la France »

   * Les guerres :   1ère guerre 1914-1918

                       2ème guerre 1939 – 1945

                       Guerre d Algérie

  * Les signatures : On retrouve la signature du sculpteur, gravée dans la pierre.

  * La liste des noms inscrits sur le monument : ils sont classés par période de guerre et par ordre de décès.

  • 1ère guerre 1914 – 1918 : 43  noms
  • 2ème guerre 1939 – 1945 : 5 noms      
  • Guerre d’Algérie : 1 nom       

Les inscriptions sur le monument aux morts sont un hommage aux soldats disparus.

A la sortie de la 1ère guerre, la France a voulu honorer leur mémoire, et pour ne pas les oublier, leurs noms ont été gravés sur le monument, lors de sa construction en 1927.

Ont été ensuite ajoutés à la 1ère liste établie lors de la guerre 1914-1918, les soldats morts lors de la seconde guerre 1939-1945, puis ceux de la guerre d’Algérie.

Jusqu’en 2014, la liste des soldats morts pour la France était gravée dans la pierre. En 2015, le monument a été rénové, il a été nettoyé et des plaques de marbre ont été posées sur les faces du monument où ont été gravés en couleur or les noms des enfants de St Cyr morts pour la France.

     * Autre inscription : une plaque de marbre blanc est installée à la base du monument aux morts, afin de rendre hommage aux soldats morts lors de la guerre d’Algérie. Sur cette plaque, figure le symbole de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie), sur un fond de drapeau français avec le symbole de 2 mains, l’une dans l’autre.

Les symboles

     * Le buste d’un soldat : il est placé au sommet du monument, le poilu a sa tête et son regard tourné sur le côté.

     * La croix de guerre : cette croix représente une décoration militaire attribuée pour récompenser une conduite exceptionnelle lors de la guerre. Elle représentait aussi une décoration, un honneur officiel rendu aux combattants, elle était remise sous forme de médaille aux soldats méritants.

     * Ornement végétal : une branche de laurier est sculptée à la base du monument aux morts. Le laurier est le symbole de l’immortalité, il incarne aussi la victoire triomphante et les vertus militaires.